Liste de courses Recettes favorites Favoris

Astuces

08-12-2016

https://www.lidl-recettes.fr/Articles/Astuces

« Retour

Astuces

Le truc pour séparer le blanc des jaunes d'œufs !

Je mets le sucre puis les œufs, je jette un œil sur la recette et noooooon je m’aperçois qu’il fallait séparer le jaune des blancs d’œufs…
Evidemment nous avons une solution pour vous !
Prenez une bouteille d’eau en plastique vide, pressez la légèrement puis posez délicatement le goulot sur le jaune d’œuf et relâchez.
Très rapidement, redéposez le jaune dans un autre récipient.

Plus de peur que de mal, votre recette et saine et sauve !

L'ananas vous agace ?

Je suis dans un Lidl et voilà que me prend l’envie de fruits frais. Pour changer un peu des pommes et des oranges, je prends un ananas. Mais c’est seulement quand je suis prêt(e) à le découper que je me rends compte que je ne sais pas comment m’en dépatouiller… Pas de panique, vous aurez le dernier mot !

Pour cela, commencez par couper le chapeau plein de feuilles puis le bas du fruit. Coupez le en 2 (dans le sens que vous voulez, tout dépend de la présentation que vous souhaitez). Et maintenant retirez cette peau épaisse avec un couteau comme vous le feriez pour une pomme. Maintenant il reste ce qu’on appelle « les yeux » (points marrons qui donnent des aphtes…). Pour les enlever, faites une entaille de chaque côté de l’œil pour chacun d’eux.

Prêt(e) à déguster ?

Rattraper une mayo ?

Quoi de meilleur qu’une bonne mayonnaise maison ? Recette plutôt facile dans la théorie, mais plutôt difficile dans la pratique ! On sépare le jaune du blanc d’œuf, on ajoute une cuillère à café de moutarde, le sel et le poivre. On verse en un mince filet les 25 cl d’huile (de tournesol, de colza ou de maïs) tout en fouettant à la main ou au batteur électrique. Et pour terminer on ajoute 1 trait de vinaigre et parfois on ajuste l’assaisonnement. Avec toute notre bonne volonté, il arrive que la mayonnaise ne prenne pas ou qu’elle redevienne liquide en cours de route.
Un œuf et ça repart !
Dans un petit bol, mettez le surplus d’huile de votre mayo (la partie loupée) et ajoutez y un jaune d’œuf. Battez le tout et rassemblez les 2 mixtures.

Vous avez sauvé votre mayo et vos invités n’y verront que du feu !

Une histoire de blanc d'œuf !

Ils n’ont pas la vie facile ces blancs d’œufs, beaucoup de recettes les excluent et comme on ne sait pas quoi en faire, ils finissent misérablement dans nos poubelles…

STOP AUX GASPILLAGES !

Tout d’abord, ils existent bons nombres de recettes dans lesquelles on peut utiliser ces petits blancs, comme les meringues, une île flottante, une mousse au chocolat etc. Ensuite, pour les conserver, vous pouvez les mettre dans une boîte hermétique en plastique ou en verre au frigo. N’oubliez pas de préciser la date à laquelle vous les mettez et le nombre de blancs ! Mieux vaut les utiliser dans les 4 jours suivant la conservation ou alors aie aie aie les mauvaises surprises !
Autre possibilité pour les conserver plus longtemps, le congélateur ! Oui, vous pouvez congeler les blancs d’œuf dans une boîte hermétique ou dans un bac à glaçon lui même mis dans un sachet en plastique. Cette astuce est plutôt pratique à condition de bien noter la date de congélation, le nombre de blancs et surtout de ne pas dépasser 5 mois !

La papillote kézako ?

Lors d’un barbecue improvisé, le sujet est lancé sur les pommes de terre en papillote. Au départ je ne dis rien, je me dis qu’il s’agit d’une nouvelle variété de patates que je ne connais pas encore, puis j’entends parler de saumon en papillote et la je me dis que je n’ai rien compris…
Ok en fait c’est d’une cuisson dont on parle, la cuisson en papillote !
Il s’agit de faire cuire des aliments enrobés de papier aluminium au four ou au barbecue. L’aluminium est solide, maniable et parfaitement adapté à la cuisson car il retient le jus. Pour obtenir des papillotes moelleuses, ajoutez un filet d’huile d’olive, ou une voire deux cuillères à soupe de crème fraîche, de jus de citron ou de marinade. C’est très bon et surtout ça marche avec plein d’ingrédients, légumes, viandes, poissons...

Qu’attendez-vous pour essayer ?

De l'ail dans la cuisine provençale

Savez-vous quel est l’un des ingrédients principaux de notre belle région de Provence ?
Vous l’aurez deviné c’est l’ail. Tressé ou en bouquet, pelé ou écrasé, peu importe la forme, ce qui compte c’est la saveur… et la cuisine provençale sans ail, c’est le sud sans soleil !

Mais au fait, savez vous comment découper une gousse d’ail ? 
Avec vos mains, pressez la tête d’ail pour séparer les gousses. Ecrasez délicatement chacune des gousses pour retirer l’enveloppe sèche. Au besoin coupez la gousse en deux pour retirer le germe. Pour émincer l’ail, à l’aide du plat de la lame du couteau, écrasez chaque gousse sur votre planche à découper, puis hacher finement l’ail. Pour enlever l'odeur d'ail sur les doigts après préparation, utilisez un jus de citron ou passez les doigts sur une paroi métallique, comme par exemple le plat de la lame du couteau.

Réussir la cuisson des aubergines

L’affaire n’est pas facile me direz vous, ce goût amer, cette texture spongieuse trop séche, pas de doute, si l’aubergine n’est pas assez ou trop cuite c’est proprement infâme. Pourtant en respectant quelques règles simples vous pourriez arriver au fondant délicieux d’une aubergine parfaitement réussie.

Je vous montre ? La première étape parait simple mais elle est très importante, il faut choisir une belle aubergine à point.
Plus une aubergine est vieille, plus elle aura de graines et plus elle sera amère et difficile à cuire. Il vous faut donc une belle aubergine lisse et bien ferme. La seconde étape est de faire dégorger l’aubergine. Très souvent cette étape est oubliée par fénéantise ou par manque de temps, mais le fait de retirer l'eau du légume fait qu'il absorbe moins d'huile à la cuisson. Coupez votre aubergine en belles rondelles épaisses et étaler les sur une plaque de cuisson. Saupoudrez avec du gros sel et laissez reposer entre 15 et 30 minutes. Rincez et épongez les tranches avant des les utiliser. Un peu d’ail, un peu d’huile d’olive et c’est parti pour 7 à 8 minutes à la poêle d’un côté. Tournez-les et laissez griller à nouveau 7 à 8 minutes.

Et voilà, le travail est finit place à la dégustation !

Le secret d'une confiture réussie

Vous avez passé l’été à ramasser des mures et à faire des confitures ? Ça tombe bien voici une astuce pour conserver dans de bonnes conditions le goût parfumé de la confiture faite maison. Pour bien stériliser les bocaux, il faut commencer par bien les laver puis il faut les stériliser. Une vingtaine de minutes dans une casserole d’eau bouillante fera l’affaire. Pour bien conserver la confiture, quelques règles à respecter :

 Trop de sucre et elles risquent de cristalliser, pas assez et elle se conservera moins longtemps.